Les nouvelles du RECHO

L'actualité du RECHO, nos actions, nos événements, nos partages...

Les chefs engagés #3 : Michel Troisgros

Le 11 octobre 2018 Avec Michel Troisgros et ses fils César et Léo, voici une maison qui a vu quatre générations de talentueux cuisiniers se succéder sans jamais démériter. Triplement étoilé depuis 1968, le restaurant incarne l’un des fleurons du patrimoine gastronomique français. “Maison mère d’arrière grand-père en petit-fils” pourrait-on dire, la Maison Troisgros est une histoire de famille, de transmission, de travail, de passion et de générosité.

Les chefs engagés #7 : Olivier Roellinger

Le 9 octobre 2018 Cuisinier marin, cuisinier poète, cuisinier militant… Pour définir Olivier Roellinger, on est tenté de s’aventurer à chercher d’autres mots que celui de chef. D’abord parce que ce gentleman corsaire a horreur de la consonance militaire qu’il revêt, ensuite parce que ses passions se confondent tant et si bien que l’on ne sait plus si le cuisinier tient la barre de son restaurant avec son équipage, ou si le marin, qui rêvait d’être écrivain, compose des assiettes comme le poète manie l’alexandrin. Entre le Mont Saint-Michel et Saint-Malo, Monsieur Roellinger est un peu tous ces hommes à la fois, navigant de l’un à l’autre mais toujours fidèle à ses valeurs et à Cancale, son port d’attache.

Les chefs engagés #4 : Florent Ladeyn

Le 10 octobre 2018 Cuisinier du Nord, Florent Ladeyn a grandi au milieu de la nature, et elle le lui rend bien. Autodidacte ayant voulu pérenniser l’Auberge familiale du Vert Mont à Boeschepe, il prend la suite de ses parents et décroche une étoile en 2014. Il compte aujourd’hui un deuxième restaurant à Lille, le Bloempot - cantine flamande - et bientôt un troisième, où la bière aura la place qu’elle mérite. Sa cuisine rock et terroir fait la part belle aux produits locaux, de saison, ses vins sont natures, et son engagement pour le durable donne à ses assiettes du goût et du sens.

Page précédente

Page suivante