Le RECHO au festival Francofaune à Bruxelles

Du 12 au 15 octobre derniers, nous étions à Bruxelles dans le cadre de la 4ème édition du festival Francofaune. Ce festival a pour vocation de mettre en avant les espèces en voie d’apparition de la scène musicale francophone, et ce à travers 50 concerts en 10 jours, dans 15 lieux de la capitale belge.

Pour accompagner la remise du prix Solidarité, Group Agrica nous a accompagné à Bruxelles et est venu tourner ces images.


© alice barbosa

Le RECHO invité par le festival Francofaune

Les fondateurs du festival Francofaune, Florent Le Duc et Céline Magain, nous ont sollicitées pour participer à l’événement en tant que traiteur solidaire, souhaitant que nous réalisions les repas des artistes et des techniciens.
Au vu de la qualité de nos échanges avec les résidents du centre d’accueil de Fedasil Petit Château à Bruxelles cet été, il nous a semblé évident de réitérer ce partenariat. Sur le plan musical comme sur le plan gastronomique, pendant 4 jours, nous avons donné à sentir la richesse de la (bio)diversité !

En collaboration avec le centre Fedasil Petit Château

Avec l’aide du centre Petit château géré par Fedasil, nous avons proposé à une douzaine de résidents particulièrement motivés et impliqués, de réaliser avec nous pas moins de 490 repas. Nous avons cuisiné des déjeuners, des cocktails, ainsi que des repas « à emporter » proposés à la vente à prix libre, pour les festivaliers gourmands et curieux de goûter à une cuisine végétarienne de fusion de cultures.

Nous ne vous cachons pas que les journées furent intenses (8h30 > 23h) avec un vrai rythme de cuisine ; le coup de feu et la rigueur d’une production professionnelle destinée à la vente étaient de mise. Mais cette opération a rempli tout le monde d’une joie puissante. Grande première pour nous, puisque nous allions jusqu’à vendre à un public extérieur et « non acquis à notre cause », une production assurée par des personnes réfugiées et non professionnelles.

Cuisiner avec… Cuisiner pour…

Encore une étape franchie dans la démonstration de ce qu’apporte pour un humain, de « cuisiner pour » un autre humain. Ce que provoque le fait pour un homme, de restaurer un de ses semblables. Ce sentiment de plénitude, de fierté, de joie, généralement réservé au chef qui se voit remercié et félicité par ses convives, nous l’avons partagé avec une douzaine de « demandeurs d’asile » en situation d’attente et qui n’ont, a priori, pas le droit de travailler.

 

Nous voulons vous dire l’émotion, le bonheur qui les a animés lorsqu’ils ont vu à quel point les gens appréciaient, se régalaient de leurs cuisines ! A quel point ils provoquaient du plaisir ! Comme ils ont compris que leur savoir-faire avait une véritable valeur aux yeux de tous ! Chaque matin ils étaient là un peu plus tôt, un peu plus motivés que la veille, avec de nouvelles idées, de nouvelles envies… Lorsque l’heure du service arrivait, ils étaient d’une application absolue… Attentifs à tout, aux petits soins avec les clients, comme de vrais professionnels. Nous voulons partager cela avec vous tous ! Avec le monde entier !!! Les couscous camerounais de Donatien, le Maglouba palestinien de Saida, les douceurs syriennes sucrées au fromage de Mohammed, les empanadas de George, Klara et Wilson…
En vendant environ 70 repas à prix libre, en plus des repas des artistes, nous avons collecté près de 700 euros que nous avons répartis équitablement entre les participants.

MERCI

Nous tenons à remercier particulièrement nos partenaires et amis impliqués à nos côtés, sans qui ce petit miracle n’aurait pu avoir lieu : Mohammed de l’association Collectactif, Olivier Darné de l’association Zone Sensible/Parti Poétique, Tiphaine Vierne cueilleuse en herbe pour le RECHO, Pascale Brevet des boutiques Terroirs d’Avenir.
Merci à eux pour leurs dons, leurs récoltes, leurs récupérations d’invendus qui nous ont permis de produire en assurant aux repas une qualité bio, locale, éthique.

C’est une première opération de ce type que nous montons au sein du RECHO mais soyez assurés qu’il y en aura d’autres…

Merci de votre soutien et votre présence à nos côtés.
Indéfectible et génératrice de miracles.